Rechercher

Bio, vegan, biodynamique… Le vin « vert » de Gérard Bertrand est un succès mondial

https://www.ouest-france.fr/economie/agriculture/bio-vegan-biodynamique-le-vin-vert-de-gerard-bertrand-est-un-succes-mondial-7134205


Viticulteur dans l’Aude, Gérard Bertrand a été élu « personnalité verte de l’année » par le magazine « The Drink Business ».


Du vin bio, vegan, sans sulfites ajoutés, bee friendly (respectueux des pollinisateurs), biodynamique… Gérard Bertrand multiplie les labels respectueux de la planète. Mais à la fin, l’essentiel, c’est que le vin soit bon, non ? À entendre ce viticulteur de Narbonne (Aude), élu en décembre Personnalité verte de l’année ​par le magazine international The Drinks Business, il serait même meilleur.


"Quand le sol n’est plus pollué par des intrants chimiques, la vigne est en meilleure santé et le vin change de structure : il a plus de minéralité et de fraîcheur, un meilleur équilibre et un potentiel de garde plus important, affirme le vigneron. ​Et puis, il a ce que j’appelle « un goût de quelque part », l’ADN du lieu est davantage révélé" ​.


« Des pionniers en France et dans le monde »


Gérard Bertrand, qui vend ses vins dans 162 pays, n’a que 22 ans lorsqu’il reprend le domaine familial de Villemajou, dans les Corbières, à la mort de son père. On s’est engagé sur la voie de la biodynamie avec deux hectares en 2002 et aujourd’hui, tout le domaine, soit 850 hectares, est converti aux principes de l’agriculture biodynamique ou en passe de l’être. Nous sommes des pionniers, en France et dans le monde.


Cette culture régénérative visant à fortifier le sol et les plantes, grâce notamment à l’utilisation de préparations naturelles et à la prise en compte de l’influence des planètes, permettrait de renforcer les équilibres de la vigne. Gérard Bertrand parle d’un "cercle vertueux " ​, d’une "révolution" ​lui permettant d’élaborer de grands vins.



Son Château l’Hospitalet Grand vin 2017, en appellation La Clape, a été élu en 2019 "meilleur vin rouge du monde" ​à l’International wine challenge. Et le président chinois Xi Jinping s’en est léché les babines en trinquant avec Emmanuel Macron lors de la Foire internationale de Shanghai. "Ce prix prouve que l’on produit désormais des vins d’excellence en biodynamie ", ​se félicite Gérard Bertrand.

0 vue0 commentaire